Jeté aux ordures il échappe de justesse à la mort

Voici une histoire que l’on a du mal à croire, plus proche du film d’horreur que de la réalité. Elle s’est passée à Newark, dans le New Jersey le 16 mars dernier. Ce jour-là, une jeune femme de 28 ans, Kisha Curtis, propriétaire d’un pitbull à poils marron, âgé d’un an, avait décidé de se débarasser de lui. Au sens propre du terme. Non seulement elle a battu et affamé son chien mais elle décide en plus ce jour-là de le mettre dans un sac poubelle et de le jeter au vide-ordures depuis son appartement du 22e étage.

L’animal peut etre considéré comme un miraculé...un éboueur, au moment de verser le contenu d’une poubelle dans un broyeur s’est aperçu que quelque chose bougeait dans le sac et a découvert le corps squelettique de l’animal, à l’article de la mort (dont je vous épargne les images). L’éboueur contacte immédiatement le Newark Animal Control, un service de la mairie en charge notamment des animaux errants. Après avoir été placé sous perfusion et réchauffé à l’aide de coussins chauffants, le pitbull est transporté d’urgence à la clinique vétérinaire où il échappe à la mort, ce qui lui vaut d’etre surnommé Patrick puisqu’il a été sauvé durant la nuit du saint patron Irlandais.

Accusée de « manquement aux obligations de fournir des moyens de subsistance à un animal », Kisha Curtis risque une peine de six mois de prison ferme et de 1.000 $ d’amende.

Leave a Reply